Il n’y a pas que les Google Glass, dans la vie. Loin de là, même, et certains constructeurs sont d’ailleurs bien décidés à se faire eux aussi une place sur ce nouveau marché de niche.

Sony va ainsi commercialiser en mars prochain sa propre paire de lunettes connectées : les Smart Eye Glass. Bien décidé à faire monter la pression, le constructeur vient précisément de mettre en ligne une nouvelle vidéo présentant son dernier prototype.

Vers un système de réalité augmentée

L’écran des Smart Eye Glass sera placé directement devant les yeux, en transparence (85%, 1 000 cd/m2) et au niveau du champ de vision de l’utilisateur. Il ne sera donc pas nécessaire de détourner le regard pour accéder aux informations affichées par l’appareil.

De la réalité augmentée à l’état pur, en somme.

Puisqu’on en est à évoquer les caractéristiques de l’engin, sachez qu’il embarque aussi un accéléromètre, un gyroscope, un capteur de luminosité ambiante, un capteur de 3 millions de pixels, une puce WiFi, une puce Bluetooth. Il pourra donc se connecter à notre smartphone.

Autre point et pas des moindres, les Smart Eye Glass se piloteront par l’intermédiaire d’un petit boitier qui restera en permanence connecté aux lunettes. C’est aussi lui qui dissimulera la batterie des lunettes, et d’autres composants du même genre.

Esthétiquement parlant, les lunettes de Sony sont beaucoup plus encombrantes que celles de Google, c’est un fait, mais beaucoup de choses peuvent encore changer d’ici le lancement de la version finale.

A terme, les Smart Eye Glass pourront se connecter à n’importe quel smartphone sous Android 4.1. Plusieurs éditeurs ont commencé à travailler sur la plateforme, et cette vidéo donne finalement une idée assez précise de ce qu’il est possible d’obtenir en bidouillant le SDK proposé par Sony.

Mots-clés : Smart Eye GlassSony
Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.