[pull_quote_right]Pas besoin d’une raquette spéciale pour avoir des informations sur votre jeu.[/pull_quote_right]

Les joueurs de tennis le savent, il n’est pas toujours facile de prendre du recul sur son propre jeu, et sur ses performances. Ce qui vaut pour tous les sports, bien entendu. Shot Stats souhaite changer les choses. Cette petite société basée à Atlanta vient ainsi de présenter le Challenger, un tracker d’activité spécialement pensé pour les tennismen, amateurs comme professionnels.

Comme tous les dispositifs de ce type, le Challenger n’a qu’un seul objectif : permettre au tennisman d’accéder à un maximum de données sur son jeu. Et en la matière, le bougre n’y va pas avec le dos de la cuillère puisqu’il sera capable de déterminer la vitesse de ses frappes, la durée de sa partie, le type ou encore le nombre de frappes.

Et un tableau de bord en prime

Si le boitier peut parfaitement afficher certaines données sur l’écran embarqué, il faudra impérativement passer par l’application mobile développée par Shot Stats pour accéder à son tableau de bord personnel, et à son historique. Compatible avec iOS et Android, cette dernière fera la part belle aux graphiques et elle permettra ainsi au joueur de suivre l’évolution de son jeu au fil des semaines, des mois, ou des années.

Il est évidemment très difficile de ne pas penser à la Babolat Play en lisant le descriptif de l’appareil. Ceci étant, ce dernier a un avantage considérable sur cette raquette connectée. Lequel ? Il est compatible avec toutes les raquettes du marché et il ne sera ainsi pas nécessaire de repasser à la caisse pour en profiter.

En réalité, le Challenger se présente comme un simple boitier qui viendra s’accrocher à leurs cordes. Difficile de faire plus simple, non ?

Sur le papier, ce coach d’un nouveau genre ne manque évidemment pas de charme, mais il n’est malheureusement pas encore disponible sur le marché.

Pour le moment, Shot Stats s’est contenté de lancer une campagne sur KickStarter afin de réunir les fonds dont la société a besoin pour lancer son projet. A l’heure actuelle, elle est parvenue à réunir plus de 37 000 dollars sur les 75 000 dollars dont elle a besoin. Au mieux, le tracker ne sera pas expédié avant janvier 2015. Si vous voulez tenter l’aventure, sachez qu’il vous coûtera la modique somme de 200 dollars.

Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.