[pull_quote_right]
Vers une montre connectée qui obéit au doigt, et à la voix.
[/pull_quote_right]

Les montres connectées ne peuvent pas se permettre d’être encombrantes. Elles doivent effectivement être capables de se faire oublier et c’est précisément pour cette raison que leur écran ne dépasse jamais les deux pouces de diagonale. Mais comment piloter efficacement un dispositif aussi compact ? Asus semble avoir la réponse à cette épineuse question.

Le mois dernier, le CEO de la firme taïwanaise a annoncé sa volonté de se lancer sur le secteur des “wearables devices”, et donc des objets connectées. Asus devrait ainsi profiter du prochain Computex pour présenter sa toute première montre connectée.

Si cette dernière offrira les mêmes fonctionnalités que tous les dispositifs du même genre, elle se distinguera du lot par son interface, et par son ergonomie. Comme indiqué un peu plus haut, elle fera ainsi la part belle à la reconnaissance vocale et à la reconnaissance gestuelle. Il sera ainsi possible de la piloter en bougeant le poignet dans un sens ou dans l’autre, mais également en donnant de la voix.

En outre, et toujours selon Asus, cette montre connectée devrait être proposée à un prix très attractif, un prix qui lui permettra de s’installer durablement sur un secteur de plus en plus concurrentiel.

Tous ces propos ont été recueillis par Focus Taïwan, à l’occasion de l’intervention de Jonney Shih durant un événement organisé par l’Université Nationale de Taîwan.

Source

Mots-clés : Asus
Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.