Envie de vous initier à la domotique sans avoir besoin d’investir plusieurs milliers d’euros dans des installations haut de gamme ? Il existe un certain nombre de solutions accessibles et bon marché.

Notifon fait partie de ces dernières. Il sera proposé à partir d’une centaine d’euros et il vous permettra de rendre votre maison plus intelligente en permettant à chaque objet de communiquer avec l’extérieur.

Un Hub et des Noeuds

La solution se structure autour d’un Hub et de Noeuds. Le Hub fait office de chef d’orchestre, il centralisera ainsi toutes les données émises par les différents boitiers mis en place par vos soins. Il sera parfaitement possible de le relier au routeur domestique.

Les Noeuds, ou Nodes en anglais, auront la lourde tâche de surveiller votre domicile, ou votre bureau, en déclenchant des notifications lorsqu’un mouvement est détecté. Ils pourront ainsi nous prévenir lorsque le facteur glissera du courrier dans notre boite aux lettres, ou lorsque les enfants rentreront de l’école et passeront le pas de la porte. Il est même possible de les relier à des boutons, ou à des caméras.

Les notifications générées par les Noeuds seront directement envoyées vers le Hub, qui se chargera ensuite de les pousser vers notre ordinateur, notre smartphone, notre tablette ou n’importe quel autre dispositif connecté. Elles transiteront par le service “cloud” PushingBox.

Chaque Hub sera capable de se connecter à un maximum de 14 Noeuds. L’autonomie de ces boitiers pourra atteindre les cinq ans.

Le Notifon n’est pas encore disponible sur le marché. Ses concepteurs viennent de lancer une campagne sur Indiegogo et il est possible de suivre le projet à cette adresse. Le coût de la solution dépendra essentiellement du nombre de Noeuds souhaités. Le pack de base comprenant un Hub et un Noeud est ainsi proposé à 124 dollars.

Mots-clés : Notifon
Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.