Le futur sera connecté, ou ne sera pas. Google semble en avoir bien conscience, et c’est finalement ce qui l’a poussé à acquérir NestLabs l’année dernière. Or justement, le géant américain a profité du CES 2015 pour annoncer de nouveaux partenariats très prometteurs.

Le thermostat et le détecteur de fumée de ce dernier sont tous les deux des produits très populaires, c’est un fait, mais ils ne se suffisent pas à eux-mêmes non plus. En réalité, ce ne sont que deux fragments de nos installations domotiques.

Work with Nest séduit de plus en plus de sociétés

L’équipe en charge de ces produits a donc lancé un programme spécifique pour développer son offre en construisant des partenariats avec d’autres grandes firmes du secteur : Work with Nest.

Plusieurs sociétés ont répondu présent, des sociétés comme Mercedes par exemple ou même Whirlpool.

Mais elle ne semble pas vouloir en rester là. Une quinzaine de nouveaux partenariats viennent ainsi d’être annoncés. Avec de jolies surprises dans le lot puisque les équipements Nest vont désormais être capables de communiquer avec les ampoules Philips Hue, les serrures August Smart Lock, le Withings Aura, les montres Pebble et certains appareils produits par LG.

La liste complète des partenaires du programme est disponible sur cette page.

Alors bien sûr, cette annonce n’est pas aussi anodine qu’on pourrait le croire. En réalité, le programme Work with Nest pourrait donner vie à un véritable écosystème, et permettre à Google de rayonner sur ce marché là aussi.

Mots-clés : GoogleNest
Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.