La Smokio a été officiellement présentée par son constructeur à l’occasion du dernier CES, soit au début de l’année. Elle a immédiatement rencontré le succès et c’est assez logique car il s’agit de la toute première cigarette électronique connectée du marché. D’autres sociétés souhaitent apparemment se lancer elles aussi sur le secteur et c’est précisément le cas des inventeurs du MyVaps.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le MyVaps n’est pas une cigarette connectée. En réalité, ce produit se présente sous la forme d’un module qui va venir se placer sur votre vapoteuse, entre son réservoir et sa batterie. D’après les informations données sur le site du constructeur, le module serait compatible avec les batteries de type eGo et les atomiseurs 510.

Le MyVaps sera en mesure d’analyser finement votre consommation et il transmettra ensuite toutes les données capturées par son entremise vers une application mobile spécialement développée pour l’occasion. Le tout en s’appuyant sur la puce Bluetooth 4.1 embarquée. Le vapoteur n’aura plus qu’à lancer l’outil pour accéder à son historique de consommation.

S’il le désire, il pourra aussi créer des alertes lumineuses en s’appuyant sur la LED du dispositif.

Niveau autonomie, le MyVaps pourra apparemment tenir trois ans sans recharge.

Il reste à évoquer la question du prix et de la disponibilité du produit. Là, malheureusement, il va falloir vous montrer patient car le MyVaps n’est pas encore en vente sur le marché. Ses concepteurs vont prochainement lancer une campagne sur Indiegogo et il faudra attendre qu’elle soit en ligne pour en apprendre un peu plus au sujet de ce produit très prometteur.

Mots-clés : MyVaps
Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.