Swarovski est ces derniers temps en train de suivre la tendance de l’Internet des Objets et s’y engouffre à sa façon. Non pas en proposant de nouveaux wearables, mais en posant sa griffe sur certains déjà existants.

C’est ainsi que nous avons retrouvé le bijoutier dans une édition spéciale de la Samsung Gear S, et c’est encore lui que nous retrouvons dans un nouveau wearable : le Misfit Shine, cette fameuse pastille dont vous pouvez retrouver le test ici-même.

De nombreux accessoires et de nouvelles éditions du Shine

Ce partenariat entre Misfit et Swarovski voit les choses en grand et propose ainsi toute une panoplie de nouveautés, à commencer par deux nouvelles éditions du Shine : l’un semblable à du cristal classique pour 169$ et l’autre proche d’un cristal violet pour 249$.

La différence de prix n’est pas due à la couleur mais à la technologie embarquée : le Shine violet intègre une technologie « energy crystal » qui, selon Misfit, permet de ne jamais avoir à recharger le Shine. Une grosse promesse qui, si elle est tenue, devrait devenir un bon argument de vente.

En parallèle de ces deux nouvelles éditions, nous retrouvons divers accessoires pour porter le Misfit Shine de façon élégante : six bracelets et trois colliers sont à l’honneur dans cette nouvelle collection.

Misfit n’est pas le premier constructeur de wearables à tenter l’aventure du bijou pour attirer le public féminin désireux de disposer d’un accessoire à la fois pratique et élégant. L’idée est ainsi de pouvoir conserver son traqueur d’activités en toute circonstance, même lorsqu’on s’habille de façon un peu classe.

Ces nouvelles éditions ne plairont pas forcément à tout le monde mais elles sont déjà plus élégantes que ce que Fitbit avait tenté il y a quelques mois.

Mots-clés : MisfitShineSwarovski
Jérémy Heleine
Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur la Fredzone et ici-même.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.