Les Google Glass 2.0 font de nouveau parler d’elles, cette fois au travers d’une série de plusieurs photos en provenance de la toile.

Google fait partie de ces rares entreprises qui n’hésitent pas à annuler un projet au dernier moment, et même si ces derniers sont bien engagés. Comme les Google Glass, par exemple.

Les Google Glass 2.0 se montrent un peu

Il n’y a cependant que les imbéciles qui ne changent pas d’avis et la firme nous le prouve une nouvelle fois. L’année dernière, nous avons en effet appris qu’elle était en train de travailler sur une nouvelle paire de lunettes connectées… orientées pro.

Ces Google Glass 2.0 iront visiblement un peu plus loin que le premier modèle puisqu’elles embarqueront un Snapdragon 710 et un modem 4G. Le WiFi 802.11 ac sera aussi présent, de même pour le Bluetooth 5.0.

Ah, et son capteur de 32 millions de pixels devraient lui permettre de capturer des vidéos en 4K à 30 ips ou en 1080p à 60 ips.

Désormais, la situation prend une nouvelle tournure. Plusieurs photos ont en effet été partagées sur la toile et ces dernières sont censées mettre en scène un prototype de ces nouvelles lunettes.

En supposant que ces images soient authentiques, alors les Google Glass 2.0 ne devraient pas marquer de réelle rupture en termes de design.

Très compact, le dispositif se présenterait en effet sous la forme d’une branche noire assez épaisse avec un prisme accroché à son extrémité. L’utilisateur devrait donc être en mesure de l’adapter sur des lunettes différentes, ce qui ne serait pas une mauvaise chose.

Les photos montrent aussi un connecteur au format USB Type-C placé à l’extrémité du boîtier.

Google Glass 2.0 : image 3 Google Glass 2.0 : image 2

Mots-clés : GoogleGoogle Glass 2.0
David Eisenberg

David Eisenberg

Rédacteur passionné
Passionné par les nouvelles technologies, David a longtemps travaillé comme formateur avant de se lancer comme pigiste freelance. Il travaille aussi sur la Fredzone.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.