Nubia est présent à Barcelone cette semaine, et le constructeur n’est pas arrivé les mains vides. Il a en effet levé le voile sur la version finale du Nubia Alpha.

Évoqué à plusieurs reprises au cours de ces derniers mois, le Nubia Alpha se présente sous la forme d’un bracelet imposant. Non content de compter vos pas et d’afficher l’heure, le dispositif permet également de surfer sur la toile, d’écouter de la musique ou même de téléphoner.

Nubia Alpha, entre le smartphone et le bracelet

Pour ce projet, le constructeur n’a pas cherché à compléter le smartphone, mais plutôt à le remplacer. L’appareil vient ainsi jouer sur les deux tableaux.

Techniquement, il faut reconnaître que le dispositif est impressionnant. Le Nubia Alpha est en effet équipé d’un écran OLED flexible monté sur une structure en métal circulaire englobant l’intégralité du poignet.

Loin de pouvoir rivaliser avec les superphones du moment, le dispositif est alimenté par un Snapdragon Wear 2100 couplé à 1 Go de mémoire vive et 8 Go de stockage. Une configuration le rapprochant davantage d’un bracelet connecté traditionnel. Même constat du côté de la plateforme embarquée. Nubia a opté pour une plateforme de son cru. Dommage.

L’offre est plus solide sur le terrain de la connectivité, avec un module WiFi, un module Bluetooth et une eSIM sur la version asiatique. Le prix de base sera de 449 € pour la version WiFi et il faudra débourser 549 € pour le modèle avec eSIM.

Soit le prix d’un OnePlus 6T ou même d’un Xiaomi Mi Mix 3. Qui a dit que Nubia venait de se tirer une balle dans le pied ?

Mots-clés : NubiaNubia Alpha

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.