HMD Global a tenu sa promesse, cette fois. L’entreprise suédoise vient en effet de lever le voile sur le Nokia X5, un appareil milieu de gamme très intéressant.

Le Nokia X5 en impose quelque chose de bien sur le plan du design. L’appareil profite d’une belle coque en verre et d’un arceau métallique. L’écran, de son côté, affiche des bordures contenues, et il s’accompagne d’une languette longue de quelques centimètres.

Le Nokia X5 officialisé par son constructeur

À l’arrière, on retrouve un module photo double placé sur un axe vertical.

Le module est assez imposant et il domine le lecteur d’empreintes digitales. Les boutons habituels apparaissent pour leur part sur la tranche gauche.

Le Nokia X5 propose une fiche technique bien équilibrée. Le terminal embarque ainsi un écran de 5,86 pouces. Il est capable d’afficher une résolution en 1520 x 720 et un Helio P20 couplé à 3 ou 4 Go de mémoire vive.

HMD Global propose en effet plusieurs déclinaisons différentes. L’espace de stockage est lui aussi variable et il va de 32 Go pour le modèle le moins cher  à 64 Go pour la version la mieux armée.

Une fiche technique robuste

À l’arrière, on trouve un module composé d’un capteur de 13 millions de pixels (f/2.0) et d’un capteur de 5 millions de pixels. La caméra frontale atteint les 8 millions de pixels (f/2.2). En plus de la 4G VoLTE, du WiFi ac et du Bluetooth 4.2 ou du GPS, on trouve une batterie de 3060 mAh alimentée par un connecteur USB Type-C.

Le Nokia X5 se décline en noir, blanc ou bleu et il est proposé à 999 yuans pour la version de base et à 1399 yuans pour la version la plus puissante. Soit un prix compris entre 148 et 208 $.

Nokia X5 : image 2

Mots-clés : NokiaNokia X5
Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.