IFTTT permet déjà de connecter des dizaines de services différents entre eux. On peut ainsi trouver des interactions assez “classiques” comme automatiser la récupération de nouvelles photos Facebook sur Dropbox par exemple, mais on y trouve aussi d’autres petites fonctions exotiques bien sympathiques.

En effet, grâce aux objets connectés et aux API que fournissent (parfois) leurs constructeurs pour permettre de créer des applications utilisant ces mêmes objets, IFTTT est capable de contrôler plusieurs choses dans votre maison.

Par exemple, si un ami vous tague sur une photo Facebook, vous pouvez faire en sorte d’éteindre votre ampoule Philips Hue. Ça ne sert absolument à rien mais c’est toujours bon de savoir qu’on peut le faire. Enfin je suppose.

Depuis peu, une nouvelle chaîne a été ajoutée à IFTTT, permettant d’interagir avec certains objets de Nest. D’ailleurs, cette nouvelle chaîne arrive peu de temps après l’ouverture de Nest au monde extérieur via la création d’une API dont Fred vous avait déjà parlé.

Concrètement, avec cette nouvelle chaîne, vous allez pouvoir contrôler et utiliser les données de deux objets différents : le thermostat et le détecteur de fumée (et de monoxyde de carbone).

Comme des exemples sont toujours plus représentatifs qu’une simple idée, l’annonce d’IFTTT nous propose quelques recettes, comme par exemple modifier la température lorsque vous entrez dans une pièce ou que vous quittez celle-ci. La météo annonce qu’il fait chaud ? Pas de problème, on allume les ventilateurs. Vous pourrez même recevoir une notification sur votre smartphone si votre détecteur de fumée n’a bientôt plus d’énergie, histoire de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Une chaîne bien pratique qui devrait donc ravir les possesseurs d’objets Nest !

Mots-clés : IFTTTNest
Jérémy Heleine
Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur la Fredzone et ici-même.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.