Huawei affiche clairement ses ambitions. Selon Bloomberg, Richard Yu aurait en effet déclaré son intention de dépasser Samsung avant la fin de l’année prochaine.

Huawei n’a eu besoin que de quelques années pour devenir le troisième plus gros constructeur mondial. En début de semaine, porté par les ventes de ses propres produits et de ceux de sa filiale Honor, le géant chinois a réussi l’impossible : passer devant Apple.

Huawei veut devenir numéro 1 mondial

Fort de cet exploit, il compte désormais se lancer aux trousses du numéro 1 mondial… à savoir Samsung.

Richard Yu n’aurait en effet pas l’intention de laisser une quelconque marge de manœuvre à son concurrent. Selon Bloomberg, l’homme aurait ainsi déclaré vouloir passer devant le chaebol coréen d’ici le quatrième trimestre de l’année prochaine.

Huawei viserait en outre une part de marché de 20 % à la même période. Soit un bon de 5 % par rapport aux derniers chiffres relevés par Counterpoint Research. Le constructeur a en effet dépassé la barre des 15 % durant le second trimestre de l’année, devançant ainsi le numéro 2 mondial.

Samsung en danger ?

Les déclarations de Yu doivent être prises avec sérieux. En 2016, Huawei avait annoncé avoir objectif de dépasser Apple dans les deux ans.

Beaucoup avaient ironisé à l’époque, mais la firme a réussi l’impossible.

En outre, Huawei a un avantage de taille par rapport à Samsung : le prix. Les terminaux proposés par sa propre marque sont assez chers, certes, mais ils restent tout de même plus accessibles que ceux des concurrents. Et c’est sans compter sur Honor qui tire depuis plusieurs années les prix vers le bas.

Mots-clés : Huawei
David Eisenberg

David Eisenberg

Rédacteur passionné
Passionné par les nouvelles technologies, David a longtemps travaillé comme formateur avant de se lancer comme pigiste freelance. Il travaille aussi sur la Fredzone.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.