Andy Rubin a levé le voile ce midi sur le premier téléphone fabriqué par son entreprise, l’Essential Phone. Il place la barre très haut, avec des finitions remarquables et une fiche technique capable de rivaliser avec celle de la plupart des terminaux haut de gamme.

Pour son premier téléphone, le créateur du système Android n’a pas fait les choses à moitié.

Essential Phone : un écran borderless et une conception modulaire

Le terminal est en effet doté d’une belle coque en céramique et d’un cadre en titane. Extrêmement résistant, il sera donc capable de résister aux chocs et même aux chutes.

L’ergonomie est intéressante. Les trois boutons principaux sont tous placés à droite et un lecteur d’empreintes est situé à l’arrière. Il s’accompagne de deux connecteurs magnétiques grâce auquel l’appareil pourra communiquer avec des modules externes. Le premier d’entre eux sera une caméra frontale dotée d’un grand-angle et d’une belle ouverture.

L’Essential Phone est également doté d’un écran borderless recouvrant toute la façade de l’appareil. Ou presque. Le constructeur a en effet conservé des marges de quelques millimètres en haut et sur les côtés, avec une bordure de trois ou quatre centimètres en bas. La caméra frontale est directement intégrée à la dalle pour sa part.

Une fiche technique solide

La fiche technique du terminal est solide. Il embarque en effet un écran de 5,7 pouces capable d’afficher du 2560 x 1440 et un Snapdragon 835 couplé à 4 Go de RAM et à 128 Go de stockage en UFS 2.1.

Le module photo principal regroupe deux capteurs de 13 millions de pixels recouverts d’une optique ouvrant à f/1.85. Andy Rubin l’a doté d’une architecture similaire à celle des modules photo de Huawei et la pièce se compose ainsi d’un module couleur et d’un module monochrome. La caméra frontale atteint les 8 millions de pixels avec une optique ouvrant à f/2.2.

La 4G répond présente, de même pour le WiFi 802.11 ac, le Bluetooth 5.0, le GPS et le GLONASS. La batterie atteint une capacité de 3040 mAh et elle est alimentée par un port USB Type-C. Le prix de l’appareil est fixé à très exactement 699 $ sans forfait. Il sortira sur le territoire américain dans les semaines à venir.

Mots-clés : Essential Phone
David Eisenberg

David Eisenberg

Rédacteur passionné
Passionné par les nouvelles technologies, David a longtemps travaillé comme formateur avant de se lancer comme pigiste freelance. Il travaille aussi sur la Fredzone.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.