Sur la plupart des smartphones Android, prendre une capture d’écran est assez facile. Il suffit en effet bien souvent d’utiliser une combinaison de touches bien spécifique comme l’appui simultané sur le bouton de mise sous tension et l’un des boutons de volume par exemple.

Sur un dispositif Android Wear, ce n’est pas (encore) aussi simple et il n’existe ainsi pas actuellement de méthode pour faire une capture d’écran depuis le terminal lui-même. Mais c’est en effectuant mon test de la LG G Watch que j’ai activé par hasard les options pour développeurs. Il n’aura alors pas fallu longtemps pour trouver comment faire des captures d’écran. En résulte une méthode assez simple que vous allez pouvoir retrouver dans ce tutoriel.

Activer le mode développeur

Avant toute chose, il vous faudra activer le mode développeur sur votre dispositif Android Wear. Pour ce faire, ouvrez les paramètres de votre wearable, ce qui peut être fait de diverses façons : vous pouvez par exemple toucher l’écran lorsqu’il n’est pas en veille et dérouler l’invite de commande Google Now pour faire apparaître une liste d’items avec l’option “Paramètres” incluse.

Dans ces mêmes paramètres, touchez l’option “À propos” qui permet d’en savoir plus sur son dispositif. Repérez alors l’entrée “Numéro de build” et touchez-la. Il ne se passe rien, ce qui est normal puisqu’il faut en réalité toucher cette option sept fois de suite (de petits messages viendront vous indiquer que vous êtes sur la bonne voie). Au bout de ces sept touchers, vous devriez avoir un petit message vous indiquant que les options pour développeurs sont maintenant activées. Cool.

Trouver le numéro de build dans Android Wear
Trouver le numéro de build dans Android Wear

Activer les options nécessaires aux captures d’écran

Faites glisser vers la droite l’écran “À propos” sur lequel vous êtes. Vous devriez revenir au menu des paramètres dans lequel une nouvelle entrée a fait son apparition : “Options pour les développeurs“. Y entrer, c’est découvrir tout un tas d’options qui ne vous seront pas forcément toutes utiles.

Quoiqu’il en soit, nous passerons par ADB pour capturer l’écran. Du coup, repérez l’option “Débogage ADB” et activez-la. Pour le moment nous nous en tiendrons là puisque c’est suffisant pour capturer notre écran, mais nous verrons un peu plus bas une autre méthode, peut-être plus pratique.

Activer le débogage ADB sur Android Wear
Activer le débogage ADB sur Android Wear

Prendre une capture d’écran d’Android Wear

Avant tout, installez ADB sur votre ordinateur si ce n’est pas déjà le cas. Cela peut se faire de différentes manières selon votre système d’exploitation. Vous pouvez par exemple passer par le SDK d’Android qui vient avec ADB, mais si seul ADB vous intéresse sachez qu’il est installable séparément : par exemple, sur Ubuntu, vous pouvez installer le paquet android-tools-adb.

La suite de ce tutoriel se fait en ligne de commande.

Commencez par lancer le démon ADB via la commande adb start-server. À noter, pour les utilisateurs d’un système UNIX, qu’il vous faudra certainement lancer cette commande avec les droits de root pour pouvoir accéder à vos terminaux. Pour le reste, cependant, être en root n’est plus nécessaire, seul le démarrage du serveur doit être fait avec le superutilisateur.

Connectez votre dispositif Android Wear à votre ordinateur via USB (oui, le dock de la LG G Watch permet de faire ce lien, c’est bizarre mais c’est comme ça). Lancez ensuite la commande adb devices (pour rappel, pas besoin d’être root pour cela). Cela aura pour effet de vous afficher la liste de tous les terminaux connectés à votre ordinateur.

Si plusieurs terminaux sont connectés, je vous conseille de tous les débrancher pour ne conserver que votre dispositif Android Wear, pour la simple et bonne raison qu’il sera ainsi beaucoup plus facile d’identifier le numéro de série qui fait référence à ce même dispositif. Par ailleurs, n’avoir qu’un seul dispositif connecté permet de simplifier les commandes que nous lancerons dans la suite (nous y reviendrons).

Prêt pour votre première capture d’écran ? Lancez donc la commande adb shell screencap -p /sdcard/test.png qui permet d’exécuter le programme screencap sur le dispositif Android Wear. Et c’est bon, la capture est faite et sauvegardée dans le fichier test.png situé dans le dossier /sdcard. Bien sûr, vous pouvez choisir le chemin que vous voulez (créer un dossier spécial peut être une bonne idée si vous comptez ne pas supprimer les captures d’écran au fur et à mesure).

Petite parenthèse avant de continuer, qui ne concernera que ceux qui ont plusieurs terminaux connectés. Si vous avez lancé la commande au-dessus, ça n’a pas fonctionné, et c’est normal, puisque ADB n’a pas compris quel dispositif vous visiez. Pour le lui indiquer, il faut donner l’option -s à la commande adb avec pour valeur le numéro de série du dispositif Android Wear. Pour rappel, vous pouvez repérer ce dernier via adb devices, il s’agit d’une suite de caractères alphanumériques.

Par exemple, pour prendre une capture d’écran, il vous faudra utiliser la commande adb -s numerodeserie shell screencap -p /sdcard/test.png. Ce principe reste le même pour toutes les autres commandes (on remplace adb par adb -s numerodeserie) donc, dans la suite, je ne donnerai que les commandes sans l’option -s, pour éviter d’alourdir l’écriture.

Récupérer la capture d’écran

Revenons à nos moutons : la capture d’écran est faite, mais elle est restée coincée sur le dispositif Android Wear, ce qui est plutôt ennuyeux, et même carrément inutile. On aimerait donc la récupérer, et ça se fait assez simplement, via la commande pull de ADB : adb pull /sdcard/test.png téléchargera la capture d’écran et la placera par défaut dans le dossier dans lequel nous nous trouvons actuellement. Changer le dossier de réception se fait comme on pourrait l’imaginer : adb pull /sdcard/test.png $HOME/Telechargements/, par exemple.

Reste maintenant à supprimer la capture d’écran, pour éviter d’encombrer inutilement l’espace disponible (qui est déjà faible) : adb shell rm /sdcard/test.png fera le travail.

Et c’est tout. Facile, non ? Compliquons (légèrement) les choses pour ne plus avoir à connecter la montre à l’ordinateur. C’est en effet plus pratique de la garder à notre poignet lorsque l’on développe une application par exemple. Pour cela, nous allons passer par le Bluetooth.

Activer le débogage via Bluetooth

Retournez dans les options pour développeurs de la montre Android Wear et activez-y l’option “Déboguer via le Bluetooth“. La suite se fait sur le smartphone avec lequel votre dispositif Android Wear est couplé.

Avant toute chose, il vous faudra y activer le mode développeur si ce n’est pas déjà fait, ce qui se fait exactement de la même façon : depuis l’entrée “À propos du téléphone” des paramètres du terminal, touchez plusieurs fois l’entrée “Numéro de build“, et le tour est joué. Dans le menu “Options pour les développeurs” qui est maintenant présent dans les paramètres, activez le “Débogage USB“.

Activer cette option nous permettra de faire le lien entre le smartphone et l’ordinateur, mais reste encore une petite étape : le passage par l’application Android Wear.

Ouvrez donc cette application et rendez vous dans les paramètres de la montre (l’icône de double engrenage). Vous y verrez l’option “Débogage via le Bluetooth” qui n’est autre qu’une case qu’il vous faudra cocher. Nous sommes prêts à repasser sur notre ordinateur.

Activer le débogage via Bluetooth sur Android Wear
Activer le débogage via Bluetooth sur Android Wear

Créer une connexion entre la montre et l’ordinateur

Si vous lancez adb devices avec votre montre au poignet, vous ne devriez pas l’y voir, évidemment. Il nous faut donc créer une connexion pour y accéder.

À ce stade-là, si c’est la première fois que vous utilisez ADB sur votre terminal, vous devriez être confronté à un petit soucis : le terminal en question apparaît bien dans la liste de adb devices mais est suivi de l’indication “offline“, soit, “déconnecté“, ce qui est plutôt déconcertant étant donné que vous l’avez bel et bien branché… Il suffit en fait de regarder votre smartphone pour comprendre : une boîte de dialogue a dû y apparaître, vous demandant de confirmer que vous autorisez la connexion. Si c’est votre ordinateur personnel, cocher la case peut être une bonne idée pour ne plus avoir à dire oui manuellement.

Autoriser la connexion ADB
Autoriser la connexion ADB

Pour cela, connectez votre smartphone à votre ordinateur via son câble USB et lancez la commande adb forward tcp:4242 localabstract:/adb-hub. Vous pouvez remplacer le “4242” par le port de votre choix. Lancez ensuite adb connect localhost:4242 pour créer la connexion entre ADB et le dispositif Android Wear (via le smartphone).

Si vous lancez adb devices, vous devriez maintenant y voir l’entrée localhost:4242. À noter, chose importante, qu’en utilisant le Bluetooth, nous ne pourrons plus faire sans l’option -s. Cependant, pour le reste, tout est pareil que dans la partie filaire, avec par exemple adb -s localhost:4242 shell screencap -p /sdcard/test.png pour capturer l’écran.

En conclusion

Prendre une capture d’écran sur Android Wear n’a rien de sorcier finalement, quand on y réfléchit, puisque ça se passe exactement de la même façon que sur n’importe quel terminal Android. C’est donc plutôt pratique et particulièrement agréable, et on voit là un gros avantage de passer par la plate-forme de Google : les outils sont les mêmes et personne n’est dépaysé.

Notez par ailleurs que ADB peut faire bien plus que prendre une capture d’écran. Cependant, si vous y avez déjà touché pour votre terminal Android classique, vous devriez le savoir : les possibilités sont les mêmes (a priori, je n’ai pas tout testé).

Mots-clés : Android WearTutoriels
Jérémy Heleine
Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur la Fredzone et ici-même.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.