Baidu n’est pas très connu en Europe, et encore moins en France, et il s’agit pourtant du plus gros moteur de recherche chinois. Mieux, il est même le cinquième site le plus fréquenté au monde et il rapporte chaque année plusieurs centaines de millions de dollars à ses actionnaires.

Jusqu’à présent, le géant n’a pas vraiment eu l’occasion de sortir de sa zone de confort, mais cela vient tout juste de changer puisqu’il a profité de sa dernière conférence de presse pour lever le voile sur son tout premier objet connecté : le Baidu Eye.

Un serre-tête connecté, et omniscient

Comme l’indique le titre de l’article, ce dernier se positionne sur le même segment que les Google Glass, sans pour autant les copier. Loin de là même puisqu’il est dépourvu de prisme et il sera donc incapable d’afficher des informations dans le champ visuel de l’utilisateur.

Ce qui ne l’empêchera pas de venir se placer sur notre tête, un peu comme un serre-tête ultra moderne. Attention cependant à ne pas vous méprendre, car il ne s’agit pas non plus d’un accessoire féminin et il trouvera ainsi parfaitement sa place sur la tête de ces messieurs.

Bizarre ? Un peu, mais le produit ne manque pas d’intérêt. Et pour cause puisqu’il va vous permettre d’apprendre plein de choses sur tous les sujets de votre choix.

Le mieux est encore de partir d’un exemple.

Supposons que vous vous promeniez dans les rues de Paris. Là, tout d’un coup, vous tombez face à un drôle de monument que vous ne connaissez pas. Plutôt que d’aller chercher l’information sur la toile, vous n’aurez qu’à demander au Baidu Eye de l’identifier. Comment ? En effectuant un simple geste, ou en donnant de la voix.

L’appareil, de son côté, va envoyer l’information sur l’écran de votre smartphone et il ne vous restera alors plus qu’à sortir le terminal de votre poche pour vous cultiver. Pas envie de perdre du temps ? Aucun souci, ce drôle de serre-tête pourra aussi vous murmurer ses explications dans le creux de l’oreille.

Et des baguettes connectées en prime !

Baidu ne s’est pas arrêté là et le géant chinois a ainsi présenté un second dispositif assez amusant : des baguettes connectées. Pour quoi faire ? Tout simplement pour analyser en temps réel la nourriture que vous ingurgitez, et plus précisément l’huile dans laquelle sont cuits les aliments composant vos plats.

Grâce à ces baguettes, vous pourrez ainsi savoir si le restaurateur a changé son huile avant de préparer votre déjeuner. Cela ne présente évidemment que peu d’intérêt en Europe, mais la situation est bien différente en Chine puisque l’huile occupe une place de choix dans l’alimentation de ses habitants.

Mots-clés : BaiduEye
Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.