Apple a présenté en fin d’année dernière la toute première montre connectée de son histoire. La Watch ne devrait d’ailleurs pas tarder à faire son entrée sur le marché et beaucoup de gens pensent ainsi qu’elle pourrait poser ses valises en Europe et dans le reste du monde dès le mois de mars.

Si son constructeur a détaillé dans les grandes lignes les fonctions de son appareil, il est resté relativement vague sur ses caractéristiques.

9to5Mac a donc contacté ses sources pour tenter d’en apprendre plus à son sujet. Bien lui en a pris car le site a obtenu pas mal d’informations supplémentaires qui devraient intéresser certains d’entre vous.

De bonnes surprises pour la fiche technique de la Watch, moins pour son autonomie

Premier point et pas des moindres, le processeur S1 serait en réalité dérivé de la puce A5 équipant l’iPod Touch actuellement présent au catalogue de son constructeur. C’est une bonne nouvelle car cette dernière offre une puissance de calcul suffisante pour faire tourner la plupart des applications. En outre, Apple aurait aussi équipé la Watch d’un écran Retina capable d’afficher pas moins de 60 images par seconde.

Prometteur, n’est ce pas ?

Certes, mais ces choix ont apparemment eu des conséquences inattendues sur l’autonomie de l’appareil.

D’après un mystérieux informateur, l’autonomie de la Watch ne dépasserait pas les deux heures et demie pour une utilisation intensive. En étant plus raisonnable, il serait cependant possible de tenir pendant trois heures et demie avec une seule charge, ou même quatre heures en utilisant la montre comme coach électronique.

Ce n’est pas encore fini, parce qu’il reste aussi à évoquer la durée totale pendant laquelle la Watch pourra afficher l’heure. Toujours selon la même source, la belle ne pourrait pas tenir plus de trois heures consécutives.

En tout, l’Apple Watch offrirait donc une autonomie de 19 heures pour une utilisation mixe, et modérée.

C’est peu, surtout par rapport à ce que propose la concurrence. La LG G Watch R (testée ici), par exemple, peut tenir plus d’une journée avec une seule charge, en affichant constamment l’heure. La Sony SmartWatch 3 (testée ici) fait encore mieux que sa concurrente, avec une autonomie qui dépasse les deux jours.

Mots-clés : AppleWatch
Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.