Archos vient de présenter une nouvelle plateforme IA / IoT élaborée en partenariat avec Tuya Smart : Hello Connect. Elle s’accompagnera de plusieurs produits attendus pour la fin de l’année.

Archos a commencé par investir sur le secteur des baladeurs multimédias avant de se jeter à corps perdu dans celui de la mobilité.

Archos lance Hello Connect, une application pour les contrôler tous

Loin d’en rester là et de se limiter à ces deux seuls secteurs d’activité, le géant de l’électronique français souhaite désormais s’imposer sur le marché de l’IoT et de la domotique au travers d’une toute nouvelle gamme de produits portée par une plateforme unifiée.

Hello Connect a en effet pour objectif d’aider les utilisateurs à rendre leur foyer plus intelligent en permettant à leurs équipements de communiquer entre eux.

Pour ce faire, Archos a choisi de s’associer à Tuya Smart, une entreprise à la tête d’un écosystème composé de plus de dix mille fabricants d’appareils connectés, et de développer une application capable de piloter tous ces équipements.

Une application élaborée en partenariat avec Tuya Smart

Très complet, cet outil ne se contentera pas de donner un accès direct aux appareils connectés composant le parc de la maison et il permettra ainsi de les configurer ou encore d’automatiser certaines tâches au travers de routines entièrement personnalisables.

Conscient de l’importance croissance des assistants domestiques, le géant français a également fait en sorte de rendre l’outil compatible avec Amazon Alexa et Google Assistant. Si Hello Connect pourra être piloté du bout des doigts, il sera aussi possible de le contrôler à la voix.

Afin d’asseoir encore un peu plus sa présence sur le marché, Archos compte présenter une gamme complète d’objets connectés compatibles avec Hello Connect à la fin de l’année, une gamme articulée autour des Archos Hello et Archos Mate. Le premier d’entre eux sera une ampoule connectée capable de changer de couleur, le Smart WiFi Bulb, mais d’autres suivront par la suite.

Mots-clés : Archos
David Eisenberg

David Eisenberg

Rédacteur passionné
Passionné par les nouvelles technologies, David a longtemps travaillé comme formateur avant de se lancer comme pigiste freelance. Il travaille aussi sur la Fredzone.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.