Apple s’est lancé tardivement sur le marché des enceintes connectées, mais le HomePod semble être en train de trouver sa place.

C’est en tout cas ce que l’on peut déduire des chiffres présentés par CIRP et rapportés par le site Cult of Mac.

Le HomePod marche bien aux États-Unis

D’après le Consumer Intelligence Research Partners, l’entreprise californienne aurait en effet écoulé trois millions d’enceintes sur le marché américain depuis le lancement du produit.

C’est un chiffre impressionnant, et encore plus compte tenu du passif de la firme en la matière.

D’après un précédent rapport, Apple n’avait en effet vendu que 600 000 unités durant le premier trimestre de l’année. Le HomePod semble donc se vendre de mieux en mieux.

3 millions de ventes, qui dit mieux ?

Apple, de son côté, affiche de toute manière de solides ambitions. L’année dernière, l’entreprise avait ainsi déclaré qu’elle comptait vendre 4 millions d’enceintes sur l’année 2018. Si l’on en croit les chiffres de CIRP, elle aurait donc de bonnes chances d’atteindre ses objectifs.

Maintenant, le HomePod rencontre tout de même moins de succès que les Echo et les Google Home. Ces derniers règnent toujours en maîtres sur le marché et Apple va devoir mettre les bouchées doubles pour rattraper son retard… ce qui risque d’être très compliqué compte tenu du positionnement tarifaire de son enceinte.

Le HomePod est en effet loin d’être accessible.

Mots-clés : AppleHomePod
Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.