Spritz s’est fait connaître grâce à son application de lecture, une application lancée en mars dernier sur la Gear 2 de Samsung. Désormais, l’éditeur veut aller un cran plus loin en lançant son propre dispositif connecté.

Le Uno Noteband se présente sous la forme d’un bracelet assez large équipé d’un écran rectangulaire recouvrant toute la largeur du poignet. Il semble plus encombrant qu’un SmartBand SWR10 (testé ici), par exemple, mais cela n’a rien d’étonnant car il fera aussi plus de choses.

Du mot à mot pour les messages

Il sera notamment en mesure d’afficher des notifications en provenance de votre téléphone sur son écran OLED.

Des notifications, et aussi des messages. Fait amusant, il ne se contentera pas d’afficher les missives dans leur intégralité. Non, il fera du mot à mot et l’utilisateur pourra même choisir la fréquence d’affichage pour coller au maximum à ses habitudes et à ses envies.

Le Uno Noteband supportera la plupart des applications. Twitter et Facebook seront de la partie, mais il en ira de même pour les messages envoyés par l’intermédiaire du PlayStation Network, du Xbox Live et de Steam.

Comme indiqué dans le titre de cet article, l’appareil sera aussi en mesure de faire office de coach électronique. Si l’on en croit son constructeur, alors il sera livré avec l’accéléromètre le plus précis du monde. Il faudra cependant attendre de l’avoir en main pour savoir si c’est réellement le cas.

Attendu pour le 6 décembre prochain, le Uno Noteband sera proposé à 99$. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller fouiner sur son site, à cette adresse.

Mots-clés : NotebandUno
Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.