Sony vient de tenir une grande conférence de presse pour annoncer ses dernières nouveautés. Et autant l’écrire noir sur blanc, la firme a enchainé les annonces à un rythme endiablé.

Avec, entre autres choses, le lancement d’une nouvelle montre connectée qui a beaucoup fait parler d’elle depuis le début de l’été puisqu’il s’agit de la fameuse SmartWatch 3.

Cette dernière marque une véritable rupture dans l’histoire de la firme puisqu’elle abandonne la plateforme mise au point par ses soins au profit d’un autre écosystème très en vogue à l’heure actuelle, soit Android Wear.

Une SmartWatch 3 qui se décline en deux versions

Sur le plan technique, la SmartWatch 3 embarque un écran TFT LCD de 1,6 pouces capable d’afficher une résolution en 320×320, un écran qui resterait apparemment lisible dans toutes les conditions possibles, y compris en plein soleil.

Sous le capot, et bien il est question d’un processeur constitué de quatre coeurs cadencés à 1,2 GHz, avec 512 Mo de mémoire vive et 4 Go de stockage. La batterie, pour sa part, atteindrait les 420 mAh et la montre aurait aussi droit à une puce Bluetooth 4.0, à une puce NFC et à pas mal de bricoles supplémentaires comme un GPS, un accéléromètre, un gyroscope, une boussole et un microphone.

La SmartWatch 3 se déclinera en deux versions : une dotée d’un bracelet en silicone, une autre avec un bracelet en acier. Dans les deux cas, le boitier est traité pour résister à l’eau et à la poussière (norme IP68) et le chargement se fera par l’intermédiaire de son port Micro USB.

Attendue pour le mois de novembre, la montre sera proposée à 229€ pour la première version, ou à 279€ pour la seconde.

Mots-clés : SmartWatch 3Sony
Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.