[pull_quote_right]
Des montres connectées parfaitement capables de faire office de coach électronique.
[/pull_quote_right]

Samsung a présenté l’année dernière sa toute première montre connectée, la très fameuse Galaxy Gear. Cette dernière n’a cependant pas rencontré le succès escompté et elle n’a pas fait l’unanimité auprès de la presse spécialisée et, par extension, auprès du grand public. Quelques mois plus tard, le constructeur sud-coréen revient donc sur le devant de la scène avec deux nouveaux modèles : la Gear 2 et la Gear 2 Neo.

La Gear 2 et la Gear 2 Neo ressemblent beaucoup à la Galaxy Gear et ces deux montres se ressemblent ainsi comme deux gouttes d’eau. Elles partagent d’ailleurs la même fiche technique, à un détail près. La Gear 2 Neo n’intègre pas de module photo.

Les deux montres fonctionnent sous Tizen et elles sont toutes les deux traitées pour résister à la poussière et aux éclaboussures (norme IP67). Il ne sera donc pas nécessaire de les enlever avant de passer sous la douche. Sachez en outre qu’elles pourront survivre à une immersion dans l’eau, jusqu’à un mètre de profondeur.

Pour le reste, et bien les deux montres profitent d’un écran Super AMOLED de 1,63 pouces capable d’afficher une résolution en 320×320. Elles sont animées par un processeur constitué de deux coeurs cadencés à 1 GHz et épaulés par 512 Mo de mémoire vive. Leur espace de stockage n’excède pas les 4 Go et le capteur de la Gear 2 offre une définition de 2 millions de pixels. Il pourra d’ailleurs capturer des vidéos en Full HD 1080p si besoin est.

Le meilleur reste à venir. La Gear 2 et la Gear 2 Neo embarquent toutes les deux plusieurs capteurs dont un accéléromètre, un gyroscope, un cardiofréquencemètre et un podomètre. Elles pourront ainsi faire office de coach électronique si besoin est, et elles nous permettront de suivre avec précision nos efforts.

Grâce à leur batterie Li-ion de 300 mAh, l’autonomie des deux montres tournera autour de deux ou trois jours.

Attendues pour le mois d’avril, les Gear 2 et Gear 2 Neo seront proposées entre 200 et 300 euros.

Frédéric Pereira

Frédéric Pereira

Éditeur en chef
Blogueur depuis 2007 sur la Fredzone, Fred est avant tout un passionné de numérique qui adore partager ses découvertes avec les autres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.