Les nouvelles smartwatches Android Wear sont d’ores et déjà disponibles sur le Google Play Store, et les gars de iFixit ont déjà réussi à mettre la main sur la LG G Watch.

Comme d’habitude, ils ont décidé de démonter entièrement l’appareil afin de savoir ce qui se retrouve à l’intérieur de cette nouvelle smartwatch, et nous offrant ainsi une vue sur les composants internes, mais aussi savoir comment le dispositif est facile à réparer.

Jusqu’à présent, nous savons que la LG G Watch arriver avec un processeur quadricoeurs cadencé à 1.2 GHz, une puce Snapdragon 4009 de Qualcomm, et offre 512 Mo de mémoire vive et 4 Go de stockage interne.

LG-G-Watch

L’appareil dispose également d’un écran IPS de 1,65 pouces à cristaux liquides qui a une résolution de 280 x 280 pixels, et il se connecte à votre appareil Android grâce à la connectivité Bluetooth 4.0. Enfin, le périphérique est également livré avec un accéléromètre 9 axes, une boussole et un gyroscope.

LG-G-Watch-2

Alors, comment se comporte la montre sur l’indice de réparabilité de iFixit ? Pour ceux qui l’ignorent, l’échelle de iFixit a une amplitude de 1 à 10, 1 étant le plus difficile à réparer et 10 étant le plus facile. Il semble que la montre connectée de LG a de très bons résultats dans leurs tests, puisque celle-ci a réussi un score très impressionnant de 9 sur 10, ce qui signifie qu’il devrait être facile pour quiconque de réparer la smartwatch.

LG-G-Watch-4

La seule chose à propos de l’appareil qui n’a pas réussi à atteindre le 10 sur 10 est un écran de verre fondu, qui est collé sur la face avant de l’appareil, ce qui durcit l’étape de remplacer l’écran.

Mots-clés : G WatchiFixitLG
Yohann Poiron
Yohann a fondé le BlogNT en 2010, et depuis a toujours poussé sa curiosité sur les sujets et les actualités du Web et du mobile.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.